fbpx

Pourquoi les Speed Dating, c'est nul

Les rencontres sont prévues et artificielles 

Là dessus tu n’as pas tort Alfonse ! Tu rêves sûrement de croiser ta princesse en allant à la boulangerie un beau matin. Sa chevelure éclatante et ses yeux de braise te font chavirer. Elle fait tomber un pain par terre, tu te précipites maladroitement pour le ramasser puis tu rougis en croisant son regard. Deux ans plus tard, te voilà dans ta maison 4 façades équipée d’une véranda Willems et d’un Husky plus beau que vrai.

Je t’en veux pas tu sais. Un paquet de romans, dessins animés et films te mettent dans la tête que c’est la manière normale et voulue de pécho. Sauf qu’en pratique, à part tante Jacqueline à la boulangerie, tu croises pas grand monde. Et si jamais y’a une jolie dame dans les parages, elle fait pas tomber sa miche et toute façon, tu te caches parce que t’es pas coiffé le dimanche matin. P’t’être même que t’as mauvaise haleine.  

Le fait de prévoir tes rencontres offre des avantages indéniables. Tout le monde est sur son 31 et toi aussi. L’état d’esprit est le même pour tout le monde, on est là pour passer une belle soirée en papotant. T’es sobre, souriant, t’as bien dormi. Puis par rapport à tes rencards Tinder tout aussi artificiels, tu passes au suivant après 7 minutes si jamais c’est naze.

Y’a que des gens désespérés là-bas

Ah, l’argument classique ! Ben oui, si t’acceptes de t’inscrire, c’est un aveux de faiblesse. T’es pas capable de pécho dans la vie de tous les jours, du coup tu vas là-bas en désespoir de cause. Y’aura forcément que des gens pas capables de pécho aussi à ce truc. Puis t’imagines si quelqu’un apprend que t’y vas ? No way.

Ah, ce regard si puissant de la société sur nos actions. 

Tu verras aussi cette personne qui a le temps et qui est tout à fait capable de pécho dans la vie de tous les jours. C’est juste qu’il veut vivre une expérience différente. Ou bien qu’il accompagne son/sa pote. Ou qu’il a envie de s’amuser en faisait un truc un peu dingue.

T’as aussi tous ces gens célibataires qui ont fait le tour dans leur réseau social habituel. Qui ont un meilleur pote casé depuis 3 ans qui ne bouge plus ses fesses qu’au Nouvel An. Et oui, maintenant, tes potes préfèrent une soirée avec vin rouge, Netflix et pled avec sa/son compagnon. Au Speed Dating c’est 7 personnes que t’as jamais vues que tu vas rencontrer. Et t’as besoin de personne pour t’y pointer.

C’est cher !

“Mec, je vais pas mettre 29 balles pour un Speed Dating ! Je préfère les mettre pour aller dans le carré me tamponner avec mes potes”.

Bon, à priori un vendeur se justifie pas sur ses prix. Mais puisque tu insistes, voici en en exclusivité quelques réflexions issues de notre département des Finances. 

D’abord, un prix trop bas risquerait d’attirer n’importe qui. Et on préfère que tu rencontres des personnes intéressantes plutôt que le Jacquy d’Outre-Meuse.

Secundo, ça oblige les gens à venir une fois inscrits. Parce qu’on te connaît, le jour J, tu vas commencer à paniquer et à te trouver des excuses pour ne pas te pointer. On compte sur la p’tite voix dans ta tête pour te rappeler que t’as quand même mis 29 euros dans cette affaire et que ça vaut la peine de ramener tes fesses.

Tertio, quand t’y comptes bien, par rapport à tous tes rencards qui ont rien donné à part des verres (ou pire, des restau) à payer, un Speed Dating, ça peut te faire sauver du fric. 

Quadrio, 7 minutes  est légèrement en-dessous des concurrents niveau prix, tout en innovant dans le concept et avec des animateurs beaucoup plus beaux et sympathiques (#Mégalomanie).

Et si jamais tu rencontres quelqu’un là bas, ton ticket d’entrée ne représentera plus grand chose 😉 !